Jérôme Hutin

Arboretum – conservatoire « De l’arbre au papier & du papier à l’arbre »

Arboretum – conservatoire

« De l’arbre au papier,
&
du papier à l’arbre »

Chêne, châtaignier, charme, hêtre, orme, aulne, cormier, pommier, poirier, cerisier, platane, peuplier, noyer, marronnier, magnolia, prunier, aubépine, pin, cèdre, séquoia, ginkgo biloba, metasequoia, cyprès chauve, genévrier… Mais aussi d’autres essences rares ou rustiques.

Que de beaux arbres que l’on retrouve partout en Périgord et qui sont notre écologie et notre économie.

Jérôme Hutin, photographe ayant exploré la planète pendant 5 ans pour photographier les arbres vénérables, ayant réalisé un premier livre « Les arbres vénérables de la planète », différentes expositions et projections géantes dont la première réalisée sur l’église de Terrasson.

Il vient de réaliser son nouveau livre « Arbres trésors vivants du Périgord » aux éditions les Livres de l’Îlot.
Le papier utilisé vient de la papeterie de Condat, en Dordogne.

Alors, sans sa logique et son éthique, Jérôme Hutin souhaite que des arbres soient plantés pour chaque livre vendu.

Un lieu est à trouver pour créer

l’Arboretum

« De l’arbre au papier & du papier à l’arbre ».

Jérôme Hutin pense logiquement au terrain où étaient stockées les tonnes de bois aux abords de la Papeterie de Condat. C’est une terre en friche au bord de la Vézère.

Il y serait prévu un aménagement du carrefour Montignac/Le Lardin/Condat et il y aurait aussi un projet de méthanisation aux alentours.

Un autre terrain pourrait permettre de planter ces arbres avec un aspect pédagogique, ludique. Ce lieu est près du rond-point du Chambon à Montignac. Lascaux 4 sera bientôt ouvert, et la plus part des visiteurs vont passer par ce rond-point, venant de l’A89, de Terrasson, Brive, etc…

Alors une halte à l’ombre d’arbres relatant l’histoire du Périgord, où seront plantés toute une bio-diversité d’arbres, de plantes. Nous ferons appel aux meilleurs spécialistes en plantations, aux paysagistes, urbanistes, sans oublier de probables fouilles archéologique