• Nouveau

Château de Sauveboeuf, Vallée de la Vézère

90,00 €
TTC

Patrimoines historiques de la Vallée de la Vézère

Taille
Supports
Couleurs

Réductions totales

Quantités Réduction Vous sauvegardez
5 5% Up to 0,00 €
Quantités

Les premières mentions du domaine de Sauvebœuf dans les sources écrites datent du milieu du XIVe siècle. On sait alors que le château devient la propriété de la famille De Ferrières, vassal des seigneurs de Montignac. Par manque de sources il est très difficile de savoir à quoi ressemblait le château à ce moment de son histoire. Cependant on suppose qu’il devait s’agir d’une maison forte de campagne qui avait pour vocation de protéger Montignac. Au cours des siècles, et ce jusqu’au milieu du XVIIIe, la famille De Ferrières, par des jeux d’alliance, se développe au sein de la noblesse française.


En 1743, le domaine passe aux mains de Victor Riquetti marquis de Mirabeau, père du célèbre révolutionnaire français, et appartient à la famille une soixantaine d’années. Au cours du XIXe siècle, l’édifice appartient successivement aux familles Chassagnac Latrade, Dehÿs et Baillemont. En 1891, la famille Oberkampf, célèbre notamment grâce à sa manufacture de toile de Jouy (à Jouy-en-Josas), acquiert Sauveboeuf et y fait d’importantes rénovations. Les Oberkampf revendront le château en 1927.


Le château sera un domaine agricole jusqu’en 1975 (notamment avec la famille Gengen), puis laissé à l’abandon jusqu’au rachat, en 1987, par la famille Douce.


Le château de Sauvebœuf se visite depuis avril 2013.

Plus d'infos : https://chateau-de-sauveboeuf.jimdo.com/histoire/

JH_Sauveboeuf_001
100 Produits

Téléchargez

JH

Arbres Lumières Rivières

Téléchargez (1.56M)