Bald Cypress of Neuvic sur l'Isle, Dordogne
search
  • Bald Cypress of Neuvic sur l'Isle, Dordogne

Bald Cypress of Neuvic sur l'Isle, Dordogne

€80.00
No tax

Bald Cypress of Neuvic sur l'Isle, Dordogne

Choix des supports d'impression et des formats: Papier aquarelle 300 grs/m2 - 50 x70 cm
Quantity

Caractéristiques principales du cyprès chauve

En dépit de son nom, Taxodium distichum ne fait pas partie de la famille des cyprès, comme on l’imaginerait, mais de celle des taxodiaceae, au sein de laquelle on compte notamment les séquoias. C’est parce qu’il perd son feuillage en automne qu’on le surnomme cyprès chauve, ce qui est une caractéristique particulière, parmi les conifères.

Ce grand arbre peut atteindre 30 à 50 mètres de haut et son tronc un diamètre de deux mètres. Il vit habituellement entre 300 et 500 ans, mais des spécimens de plus de deux mille ans ont été observés en Caroline du Nord.

Son feuillage est léger, gracieux et souple. Les feuilles claires sont aplaties et aciculaires, disposées en spirales sur les rameaux mais tordues à leur base, ce qui les fait paraître disposées en deux rangs aplatis. Mesurant de 1 à 1,6 cm de long pour quelques millimètres de large, elles sont caduques.

L’écorce est fibreuse et crevassée longitudinalement. Les fleurs minuscules apparaissent en automne à l’extrémité du rameau. Elles donneront, au printemps suivant, un fruit qui ressemble à une boule écailleuse.

Origine et particularités du cyprès chauve

Cet arbre d’Amérique a été introduit en 1640 en Europe par John Tradescent, le jardinier du roi d'Angleterre Charles 1er. Originaire de régions humides et marécageuses, c’est les pieds dans l’eau qu’il se sent le mieux. Il affectionne également les tourbières et les bords de marais. C’est ainsi l’arbre emblématique de la Louisiane, où il est appelé cipre.

Tout à fait adapté à son milieu, le cyprès chauve a développé des racines aériennes particulières qui portent le nom de pneumatophores. Ces organes lignifiés peuvent atteindre la taille d’un être humain. Elles émergent du sol ou de l’eau, tout autour du tronc, assurant la fourniture en dioxygène du système racinaire immergé, qui risquerait sans cela l'anoxie ; d'autre part, les pneumatophores permettent une meilleure stabilisation et un meilleur ancrage de l'arbre dans le sol très souvent imbibé d'eau.

Le bois de ce cyprès est de qualité comparable à celle du pin sylvestre, mais on plante cette espèce avant tout à des fins de décoration. C’est un bois qui est peu utilisé dans l’industrie.

Cypres chauve Neuvic -aquarelle 50 x 70 cm
50 Items
New